Les Dégenreuses

Blog féministe & geek

« Put a ring on it »

2 Commentaires

Depuis quelques temps, les diamants et autres pierres précieuses se portent à la main droite. Nouvelle mode ? Hausse du taux de divorce ? Rien de tout ça : certaines femmes ont simplement décidé de s’offrir elles-mêmes leurs bijoux et, au cas où certains douteraient encore qu’une femme peut s’ « entretenir » toute seule, elles portent l’anneau à la main droite.

Pour la première fois depuis ce qui semble être la nuit des temps, les femmes entrent donc dans les bijouteries… seules. Et oui, pourquoi attendre qu’un vaillant prince charmant pousse un jour la porte à leur place ? L’idée est simple : la parure est considérée comme un accessoire. Un accessoire comme un autre qui vaut bien un sac Chanel ou une paires de Louboutin, voire plus si le but est de signaler la taille de son compte en banque.

Cette tendance tout droit venue des Etats-Unis ne semble pas près de s’éteindre et fait le bonheur des diamantaires.

Qui sont ces femmes qui se couvrent de bijoux ?

Généralement de jeunes cadres supérieures surdiplômées, qui se sont hissées aux plus hauts postes de la société à la force de leur poignet et la sueur de leurs neurones.

Votre main gauche dit « nous », votre main droite dit « moi ». Votre main gauche aime la lumière des bougies, votre main droite celle des projecteurs. Votre main gauche fait se balancer le berceau, votre main droite dirige le monde. Femmes du monde, levez votre main droite.

Votre main gauche dit « nous », votre main droite dit « moi ». Votre main gauche aime la lumière des bougies, votre main droite celle des projecteurs. Votre main gauche fait se balancer le berceau, votre main droite dirige le monde. Femmes du monde, levez votre main droite.

Mais évidemment les héritières jeunes et dorées ont rapidement adopté la tendance …

Portée à la main droite, la bague devient un symbole d’indépendance, de liberté ;  elle signale la réussite ou le statut social de celle qui la porte.

Votre main gauche voit du rouge et pense « roses », votre main droite voit du rouge et pense « vin ». Votre main gauche croit aux armures immaculées, votre main droite pense que les princes charmants sont pour les contes de fées. Votre main gauche dit « je t’aime », votre main droite dit « moi aussi je m’aime ». Femmes du monde, levez votre main droite. Votre main gauche aime la lumière des bougies, votre main droite celle des projecteurs. Votre main gauche clame votre engagement, votre main droite est une déclaration d’indépendance. Femmes du monde, levez votre main droite.

Votre main gauche voit du rouge et pense « roses », votre main droite voit du rouge et pense « vin ». Votre main gauche croit aux armures immaculées, votre main droite pense que les princes charmants sont pour les contes de fées. Votre main gauche dit « je t’aime », votre main droite dit « moi aussi je m’aime ». Femmes du monde, levez votre main droite.
Votre main gauche aime la lumière des bougies, votre main droite celle des projecteurs. Votre main gauche clame votre engagement, votre main droite est une déclaration d’indépendance. Femmes du monde, levez votre main droite.

Une perte de valeur ?

Est-ce que tout ça veut dire qu’un homme ne peut plus demander une femme en mariage un genou à terre et un écrin ouvert dans les mains ? Si les femmes s’offrent elles-mêmes le bijou de leur rêve, ce geste aura-t-il encore du sens et de la valeur ?

Ça dépend de ce qu’on entend par « valeur » et de la signification qu’on donne à la fameuse bague.

Si Monsieur Charmant mesure la valeur du solitaire qu’il offre à sa dulcinée au nombre de 0 qui s’étalaient sur l’étiquette de prix alors… non, ce geste n’aura plus pas vraiment de valeur. Puisque dans ce cas la bague ne signifie pas grand-chose d’autre que « Hey ! t’as vu, j’ai de l’argent, tu pourras éventuellement ne pas travailler et nous faire des enfants ». Ce qui est justement l’inverse de ce que ces femmes valorisent.

En revanche si la pierre précieuse est choisie pour sa valeur symbolique –parce que « diamonds are forever » – et si la bague représente alors l’indéfectibilité des liens affectifs qui unissent deux amants alors… si, ce geste aura toujours du sens.

Romantique en tout genre n’ayez crainte : rien n’est perdu.

Les femmes auront sans doute même un jour la joie de demander leur dulciné.e en mariage, les deux pieds par terre et un garde-temps dans les mains. Mais ça c’est presque une autre question…

Publicités

2 réflexions sur “« Put a ring on it »

  1. Je ne connaissais pas cette tendance, merci pour cet ajout à ma culture !

  2. Elo ! Effectivement, Beyonce devrait revoir ses références ! On nous assomme tous les jours avec des propos du genre : femme, tu dois être indépendante, t’aimer, etc… Nous nous sommes enfin décidées à nous aimer et à nous offrir des bijoux sans attendre que ce soit le beau prince charmant qui le fasse ! Propos assez dingue, mais tout aussi sensé ! Une bague reste une bague et autant la portée à la main droite pour passer le message aux intéressés. Ciao !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s