Les Dégenreuses

Blog féministe & geek


11 Commentaires

Non, ce ne sont pas que des jeux

L'Ivy ultra-sexualisée de Soul Calibur vs Aveline d'Assassin's Creed Libération

L’Ivy ultra-sexualisée de Soul Calibur vs Aveline d’Assassin’s Creed Libération

Certain.e.s – dont moi – n’hésitent pas à critiquer l’apparence trop sexy, au-delà du suggestif, de la majorité des personnages féminins dans les jeux vidéo. Ce à quoi on leur rétorque – bien content de la pertinence de l’argument – qu’il ne s’agit que d’un jeu. Une récente étude menée par des chercheurs de l’Université de Stanford prouve le contraire : l’incarnation de tels personnages ainsi que les interactions avec eux dans des mondes virtuels immersifs a des conséquences sur les attitudes et comportements des joueurs – peu importe leur sexe – menant à une plus grande intégration et acceptation de la culture du viol.

Lire la suite

Publicités